Ce ChatBot est accessible depuis le site de l’Institut du ventre et aussi depuis Facebook Messenger.

Il est destiné à qualifier les visiteurs attirés par les messages publicitaires envoyés sur Facebook ou par une recherche dans DoctoLib.